lundi 3 septembre 2012

Chronique : Mano Solo ~ La Marmaille Nue (1993)


wax digger reviews picture image francaise chanson artiste genie cover pochette album
EastWest

Playlist : 1- La Barre Est Dure  / 2- Allo Paris / 3- Je Marche Seul / 4- Sacré Cœur / 5- Chacun Sa Peine / 6- 15 Ans Du Matin / 7- Pas Du Gâteau / 8- Julie / 9- Allez-Viens / 10- Toujours Quand Tu dors / 11- Au Creux De Ton Bras / 12- Le Monde Entier / 13- La Lune / 14- On Boira De La Bière / 15- Trop De Silence

Premier opus du très regretté Mano Solo, La Marmaille nue est sorti en 1993 sur le label EastWest et s'est vendu à sa sortie à seulement 100 000 petits exemplaires. Un chiffre qui ne rend évidemment pas justice à ce magnifique album.


Alors âgé de trente ans et à la suite d'une courte carrière comme guitariste dans le groupe punk les Chihuahua, Mano Solo, fils du dessinateur Cabu, enregistre son premier album. Il en ressort une tendresse à la fois enfantine et noire mais toujours émouvante.


 Je n'aime pas vraiment la chanson française que je trouve bien trop souvent grotesque mais comme toujours il y a des exceptions et Mano Solo en fait partie surtout avec cet album : La Marmaille Nue. Rares sont les disques foutant le cafard tout en se montrant d'une fausse légèreté. Cette dualité, on la doit avant tout au talent de parolier hors pair de cet artiste, traitant de la mort, du sida et de la drogue comme nul autre, sans jamais tomber dans d'exaspérants clichés. Le tout sur une musique gaie, entraînante, alternant jazz, blues, flamenco et guinguette parisienne.
Il n'y a ici que des chansons à dimension humaine, une autobiographie crue qui ne parlera qu'aux petites gens mais sans misérabilisme pompeux. Cru et d'une violence froide, oui cet album l'est, mais en contrepartie d'une dure réalité affichée sans détour, ce disque est bourré d'un espoir insensé à l'image du morceau Pas Du Gâteau. Bien sur, le thème de l'amour est abordé de nombreuses fois et je dois dire que Mano Solo est là-dessus imbattable en songwriting avec de formidables chansons d'une tristesse amère et éprouvante telle que Toujours Quand Tu Dors ou Le Monde Entier, qui feront ressortir chez beaucoup de gens des sentiments familiers que l'on s'empressera de renfouir au plus profond de nous une fois le disque fini. 



wax digger reviews picture image francaise chanson artiste genie
Mano Solo


Le parfait exemple de la dualité mentionnée plus haut s’intitule Au Creux De Ton Bras. La musique y est douce, entêtante, guillerette, alors que l'auteur nous conte l'histoire d'un héroïnomane cherchant à se piquer dans une sanisette. Du pur génie. Le titre On Boira De La Bière est sans doute ma chanson préférée de l'album, l'écriture y est particulièrement soignée tout en utilisant des mots simples, un véritable tour de force plein d'émotions. Le disque s’achève avec Trop De Silence, encore et toujours une splendide chanson sur une séparation brutale.

Mano Solo a sorti un album durant l'année 93 décrivant parfaitement à lui seul tous les sentiments humains, passant des rires aux larmes en l'espace d'un couplet. Décrivant grandiosement, grâce à son talent de parolier, la vie telle qu'elle peut souvent être : cruelle, dure et désespérante mais aussi dégoulinante d'espoir. Ce poète moderne est peut-être mort en 2010 à la suite d'un anévrisme mais son âme d'écorché vif est bel et bien enfermée dans ce superbe disque à écouter au moins une fois dans sa vie. Je laisse le mot de la fin de cette chronique à l'artiste : Y a toujours plus profond que le fond. Tout est dit.


Mano Solo - Au Creux De Ton Bras


2 commentaires:

  1. tellement emouvant comme artiste :(

    RépondreSupprimer
  2. jai appris il y a peu que c'était le fils de Cabu...

    RépondreSupprimer