lundi 9 juillet 2012

Chronique : L7 ~ Bricks Are Heavy (1992)


art sound punk cover pochette album riot girl riot grrrl vinyl vinyle wax digger reviews
Slash Records


Playlist : 1- Wargasm  / 2- Scrap / 3- Pretend We're Dead / 4- Diet Pill / 5- Everglade / 6- Slide / 7- One More Thing / 8- Mr. Integrity / 9- Monster / 10- Shitlist / 11- This Ain't Pleasure

L'album Bricks Are Heavy des bouillantes L7 sort en 1992 sur le label Slash. Un groupe composé exclusivement de filles bien décidées à prendre une part du gâteau grunge sans pour autant laisser leurs concessions mais surtout leurs valeurs au vestiaire. 

 Véritable fer de lance du Riot Grrrl (comprendre Riot Girl), les L7 respectent à la lettre les diktats de ce mouvement : avoir un groupe majoritairement composé de filles, être féministe, être punk mais plus que tout vouloir s'imposer dans cet univers machiste. 
Pour ces suffragettes modernes, la voie royale se nommera grunge. Une quantité incroyable de d'excellents groupes voit le jour à l'aube des années 90 : Babes in Toyland, Bikini Kill , Hole et tant d'autres, évolueront désormais sur scène. Bien qu'un tas de femmes se soient emparé d'un micro durant les décennies antérieures, il subsistait encore dans l'air un machisme primaire pour lequel féminité devait se cantonner au rôle moins glamour de groupies écervelées.


 C'est donc dans ce climat libertaire au sens large que sort le troisième album des L7. Le titre d'ouverture Wargams met sans attendre les pendules à l'heure. Ça tape très fort, le riff est directement accrocheur. Impossible de savoir si les musiciens sont ou non des femmes si ce n'est la voix de Donita Spark. Là est une des forces de ce disque, il évite de fait les jugements précipités et idiots. On s’aperçoit aussi que les filles, à la différence de beaucoup, n'ont pas sombré bêtement dans le plagiat de Nirvana et de son Nevermind sorti quelques mois auparavant, elles creusent leurs propres sillons, droites dans leurs bottes pour un résultat brillant.

 De Bricks Are Heavy se dégage une intensité indéniable, le groupe a évolué, mûri. Elles n'avancent plus à tâtons comme sur les deux premiers opus. Butch Vig ( Nevermind, Wasting Light ) qui a produit l'album n'y est évidemment pas étranger tant l'expérience qu'il possède envers cette musique est importante. Le single sorti à l'occasion, Pretend We're Dead, est un hymne grunge à lui seul. Un tube ultra diffusé sur MTV à l'époque à juste titre puisqu'il détient une force magistrale avec ses sonorités pop/noisy.


art sound punk cover pochette album riot girl riot grrrl vinyl vinyle wax digger reviews
L7

 L'album continue sur sa lancée à toute berzingue. Les guitares s'y font omniprésentes, la rythmique lourde. La plupart des chansons sont comme toujours écrites par Donita Sparks, Suzy Gardner et Jennifer Finch, bien que la première semble un peu plus s'imposer sur cette oeuvre. La vague de titres accrocheurs défile Everglade en tête, certainement une des meilleures compos du groupe ainsi que Monster qui le talonne de près. Mais n'allez pas croire que la formation ne sait pas aussi ralentir la cadence. Elle sait aussi calmer le jeu et Diet Pill ou One More Thing en sont l'exemple mais ces titres, bien que moins rapides, n'en sont pas moins excellents.

 Pour conclure cette chronique, Bricks Are Heavy est l'opus qui a permis de montrer au monde l'existence de quatre filles aussi burnées qu'un metalleux texan, et surtout d'afficher encore un peu plus un projeteur sur le mouvement Riot Grrrl. Si vous le découvrez vous aurez sans doute du mal à imaginer qu'on puisse faire mieux et pourtant elles reviendront quelques années plus tard avec un album tout aussi dévastateur intitulé Hungry For Stink. Pour l'heure, celui-ci est fortement et chaudement recommandé à tout amateur de musique.



L7 - Pretend We're Dead

3 commentaires:

  1. Compos qui reste bien en tete !

    RépondreSupprimer
  2. totallement punk

    RépondreSupprimer
  3. De tous c'est mon preferé. Un album puissant qui marque celui qui l'écoute avec des riff simples mais affutés.

    RépondreSupprimer